3 personnages historiques pour découvrir Rennes

Mis à jour : 1 déc. 2019

Célèbres ou méconnus, bienfaisants ou machiavéliques, ces 3 personnages sont étroitement associés à l’histoire de la ville de Rennes. Voici quelques pistes pour partir sur leurs traces, à la découverte de la capitale des Bretons ! Comme avec nos jeux de piste à Rennes, ces quelques anecdotes vous permettront d'en savoir plus sur cette charmante commune.


Anne de Bretagne


Anne est la fille aînée de François II, un duc de Bretagne farouchement attaché à l’indépendance de sa contrée. Très vite, la jeune duchesse attira un nombre considérable de prétendants. Par ailleurs, ces derniers étaient bien plus séduits par l’héritage que par sa culture, pourtant réelle. Fiancée au prince de Galles Édouard à seulement 4 ans (!), Anne épousa successivement deux rois de France : Charles VIII, puis Louis XII.

À Rennes, plusieurs lieux conservent la mémoire de son passage. Par exemple, c’est dans la cathédrale Saint-Pierre que l'on couronna Anne, duchesse de Bretagne en 1489. Auparavant, elle avait prêté serment la veille aux Portes Mordelaises, le point d’entrée principal de la ville au Moyen-Âge.

La rue des Dames, à proximité de la cathédrale, doit également son nom à cette étonnante duchesse. On rebaptisa l’ancienne rue Saint-Denis ainsi, car Anne l’empruntait avec ses dames d’honneur pour se rendre à la messe.


Hélène Jégado


Le nombre exact de victimes empoisonnées à l’arsenic par Hélène Jégado restera probablement toujours inconnu. Il faut dire que son métier de cuisinière pour des prêtres et de grands bourgeois lui fournit de multiples possibilités... Heureusement, le parcours maléfique de cette femme guillotinée sur le Champ de Mars entraîna d’autres réalisations bien plus positives.

Quand elle dirigeait la chocolaterie Durand, Brigitte Roussel s’inspira d’une authentique recette de galette bretonne de la célèbre criminelle pour créer, non sans ironie, le gâteau d’Hélène Jégado. Que l’on se rassure : si l’angélique confite et les raisins au rhum étaient des ingrédients bien utiles pour masquer le goût du poison, le gâteau vendu quai Chateaubriand est garanti sans arsenic ! D'ailleurs, il paraît que c’est en dégustant ce gâteau que l’écrivain Jean Teulé eut l’idée du roman Fleur de Tonnerre, où il raconte à son tour le parcours de cette fameuse empoisonneuse.


Isidore Odorico fils


Le père d’Isidore Odorico et son oncle Vincent créèrent leur entreprise de mosaïques à Rennes en 1882. Ils avaient quitté leur Italie natale pour des raisons économiques. Après ses études à l’école des beaux-arts de Rennes, Isidore Odorico fils reprit l’entreprise familiale.

Les occasions d’admirer les mosaïques Odorico ne manquent pas, puisque l’Association des Amis du Patrimoine Rennais a comptabilisé près d’une cinquantaine d’œuvres laissées par cette célèbre dynastie d’artisans. Isidore Odorico fils décora notamment le surprenant immeuble Poirier, au 7 de l’avenue Janvier. C’est aussi à Isidore Odorico fils que l’on doit la décoration de la piscine Saint-Georges, dans la vague de l’architecture hygiéniste, tout comme les mosaïques des Halles centrales et celles de l’église Sainte-Thérèse...


Foxie - Application de jeux de piste



A propos

Foxie est une application mobile de jeux de piste et de balades ludiques sur smartphone. Sous la forme de balades ludiques ou de jeux urbains, nos jeux de piste vous invitent à la visite de quartiers, à la découverte de personnalités ou à la résolution d'enquêtes. L'application vous permet de jouer de manière autonome seul ou en équipe. 

Villes
Foxie SAS - Jeux de piste, enquêtes et visites touristiques sur smartphone - Copyright 2020 - Conditions générales d'utilisation & Mentions légales